La pierre de Rök, sur laquelle les Vikings ont gravé le plus long texte runique connu, a été érigée au IXe siècle pour conjurer une nouvelle crise climatique après la survenue de famines et de phénomènes météo désastreux, ont indiqué mercredi des chercheurs.

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email