Les moules pourraient bientôt s’épanouir dans les eaux glaciales de l’Antarctique, selon une étude parue dans Global Change Biology le 13 janvier. Les chercheurs ont identifié parmi 103 espèces invasives les 13 espèces les plus susceptibles de s’implanter en Antarctique au cours de la prochaine…

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email