À l’arrivée de la cinquantaine, les fonctions reproductrices chez la femme ralentissent progressivement jusqu’à la ménopause qui marque l’arrêt de l’ovulation et la disparition des règles. Pourtant, une activité sexuelle fréquente pourrait retarder ce phénomène. Voilà le constat établi par une…

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email