Des astrophysiciens de l’Université de Vienne et de l’Université d’Harvard ont découvert la « Vague de Radcliffe », une structure gazeuse située dans la Voie lactée et qui serait à l’origine d’étoiles. Les caractéristiques de cette structure en font une découverte exceptionnelle, puisque c’est la plus grande structure connue à ce jour dans notre galaxie. De plus, le mystère plane encore quant à ses origines. Une structure gazeuse d’une taille inattendue Des astrophysiciens de l’Université de Vienne autour (…)

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email