L’Université technique de Graz (TU Graz) développe des électrodes d’une grande finesse semblables aux tatouages éphémères pour enfants pour enregistrer les signaux corporels contenus dans la sueur. Ces tatouages constituent des capteurs très utiles pour suivre les fonctions corporelles de patients pendant plusieurs jours. Les tatouages éphémères, jeu populaire auprès des enfants car ils sont simples d’utilisation et ils disparaissent après quelques jours, sont une technologie qui trouve également des (…)

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email