Le Weltmuseum de Vienne a initié un projet nommé TAKING CARE qui rassemble 14 musées ethnographiques et culturels européens. Son but est d’initier une réflexion sur la responsabilité de ces musées envers les communautés auteures des objets conservés en Europe. « De nouvelles façons de gérer de façon responsable des passés coloniaux ». Telle est la phrase d’introduction de la présentation de ce projet européen qui en résume l’objectif premier. Comme l’explique à la presse autrichienne Claudia Augustat, la (…)

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email