Alors que l’année 2019 vient de battre le triste record de deuxième année la plus chaude dans le monde, l’Organisation météorologique mondiale estime que nous ne sommes qu’au début d’une période d’évènements climatiques majeurs provoqués par les gaz à effet de serre.

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email