La Terre conserve peu de traces de l’important bombardement de petits corps célestes existant encore il y a plusieurs milliards d’années. Peu visible, le cratère qui a été identifié au début des années 2000 en Australie et portant le nom de Yarrabubba a finalement été daté avec précision. C’est…

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email