Cette prouesse semble de plus en plus réalisable depuis qu’à l’Institut Weizmann Dr Roi Avraham et son équipe ont mis au point un algorithme prédisant l’évolution d’une infection par des salmonelles ou la tuberculose. Lors d’une infection, lorsque les cellules immunitaires rencontrent les bactéries, plusieurs issues sont possibles. Soit le système immunitaire détruit les agents pathogènes ; soit les agents pathogènes prennent le dessus sur le système immunitaire ou bien encore, dans le cas de maladie (…)

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email