Le dérèglement climatique devrait causer 250.000 décès supplémentaires par an entre 2030 et 2050, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Notamment en raison de la malnutrition, du paludisme, de la diarrhée, et du stress thermique. Par ailleurs, une étude parue dans Nature Medicine…

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email