Le parasite Toxoplasma gondii est connu pour diminuer la peur des félins chez l’animal infecté (par exemple, un rongeur) afin que celui-ci puisse être dévoré par un chat, un lynx, un lion… Lesquels sont les organismes cibles. Mais une étude vient contredire ce dogme : le « parasite des chats »…

Consulter l’article d’origine

Partagez notre article:

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email